Projet de loi – AIDONS MARINA à l’Assemblée nationale le 7 octobre 2015

Assemble nationale

Assemble nationaleLE PROJET DE LOI EN FAVEUR DES CANCERS PEDIATRIQUES RENAIT DE SES CENDRES !

Il ne pouvait en être autrement… Souvenez-vous, en novembre 2014, 33 députés seulement étaient présents dans l’hémicycle pour voter la loi. 15 voix pour, 18 contre, le projet ne devenait pas loi….

 HONTE !!!!!!

Déçues, en colère du rejet de la loi LAGARDE, les associations qui défendaient cette noble cause, n’envisageaient alors absolument pas de baisser les bras.

Ainsi, aujourd’hui, nous sommes fiers et heureux de vous annoncer que l’espoir renaît. La persévérance et la motivation de l’association EVA POUR LA VIE, à l’origine du projet de loi, par le biais d’une pétition qui a déjà enregistré plus de 190 000 signataires, ont porté leurs fruits.

La députée, Martine FAURE, a décidé de reprendre ce projet.

Ainsi, l’association AIDONS MARINA était invitée à s’exprimer lors d’une réunion de travail très riche à l’Assemblée Nationale mercredi 7 octobre, en la présence de députés de TOUS partis (PS, Républicains et UDI) très MOTIVES.

L’association EVA POUR LA VIE (Bordeaux) était bien évidemment présente, l’étaient aussi d’autres associations : LAURETTE FUGAIN (Paris), association qui se bat depuis 13 ans contre la leucémie, notamment en encourageant le don de moelle osseuse, le don de plaquettes…, D’UN PAPILLON A UNE ETOILE (Saint-André le puy) à l’origine de la loi MATHYS sur le don de congés payés, GUERIDUNCANCER.MERCI (Marseille), FONDATION FLAVIEN, UN NOUVEL ESPOIR (Monaco) et LE DEFI DE FORTUNEE (Lille).

D’autres réunions de travail auront lieu avec les associations toujours, mais aussi avec les chercheurs et médecins et les institutions.

L’objectif de cette loi est de garantir un financement dédié à la recherche sur les cancers de l’enfant, ainsi que des mesures concrètes et durables d’aide aux familles et socio-éducatives.

Rappelons que seulement 2% des fonds anti cancer sont alloués aux cancers pédiatriques chaque année en France quand, dans le même temps, 2500 nouveaux cas sont déclarés et 500 décès surviennent. Autant d’enfants qui connaissent les hôpitaux, la douleur, la déchéance, et bien trop souvent la mort dans de terribles circonstances. C’est cela la réalité.

Aujourd’hui, nous sommes plus que jamais déterminés à soutenir les députés qui relèvent leurs manches et se mettent au travail pour rendre justice à nos enfants.

Je ne dis pas merci à ceux qui rejoindront Martine FAURE et travailleront avec elle. Ils ne feront que leur travail… Je ne dis pas merci non plus à ceux qui voteront pour, ils ne feront que leur devoir… Mais je salue déjà leur intelligence de coeur. En revanche, je préfère garder pour moi ce que je penserai des autres. En mémoire de Marina.

marina-7
Coeur
L’histoire de Marina

Marina avait 6 ans et demi et toute la vie devant elle. Marina adorait sa famille et avait plein d’amis. Dernière de trois filles, elle n’en avait pas moins un caractère bien affirmé. Très coquette, elle prenait soin d’elle et aimait se déguiser en Princesse…