Législatives 2017 : votre Député(e) élu(e) s’engage-t-il pour les enfants ?

IMAGE-ELECTIONS-LEGISLATIVES

LEGISLATIVES 2017 : votre Député(e) élu(e) s’engage-t-il pour les enfants ?

Et si vous lui adressiez une lettre (modèle ci-joint) ?

Cela fait 6 ans que Marina a été diagnostiquée, suite à un banal strabisme, d’un « gliome infiltrant du tronc cérébral », qui l’a emportée en 13 petits mois, dans des conditions très difficiles. Si ce cauchemar se produisait aujourd’hui, elle n’aurait sûrement pas plus de chance : les traitements proposés, y compris les « essais cliniques », n’offrent pas plus d’espoir de guérison qu’il y a 50 ans.

La recherche avance lentement, les chercheurs étant peu nombreux à effectuer des travaux sur cette maladie, comme sur les autres cancers & maladies incurables pédiatriques. Ils sont aidés par des associations qui ne peuvent tout !

L’Etat ne leur donne que des miettes : moins de 3% des fonds de recherche pour les enfants, considérés « peu rentables ».

Les élections législatives viennent de s’achever. Nous espérons que les députés nouvellement élus sauront oublier les clivages, les lobbyings et regarder LES ENFANTS. Le bilan détaillé, chiffré, argumenté, des travaux parlementaires de la députée Martine Faure est à leur disposition. Tout est question de volonté politique. Des centaines de vies d’enfants par an en dépendent.

Nous le martelons : dans l’un des pays les plus taxés d’Europe, les associations ne peuvent financer à elles-seules la recherche sur les cancers & les maladies incurables, aider des familles d’enfants malades ou handicapés, ou pire, décédés parce que notre Etat ne prévoit aucune aide pour leurs obsèques !

Elles ne peuvent pas plus accepter l’auto-satisfaction, ou s’entendre dire que « 500 enfants par an, ce n’est pas beaucoup » !

Et si c’était les leurs ?

Notre nouveau gouvernement doit se distinguer de l’ancien, qui s’est opposé aux propositions de loi – intelligentes et justifiées – des députés M. Lagarde (UDI) & Mme Faure (PS), en soutenant les futurs parlementaires qui déposeront une loi pour les enfants malades. Les Etats-Unis l’ont déjà fait, pourquoi pas nous ?

Nous aurons besoin de votre soutien. Vous pouvez d’ores et déjà nous aider en interpellant les députés de votre circonscription, en leur adressant par mail une lettre accompagnée de votre témoignage – voir modèle Aidons Marina ci-joint (vous pouvez faire un « copier/coller » en adaptant des parties du texte à votre convenance).

A télécharger : Modèle de courrier à adresser aux députés

Merci !

marina-5
Coeur
L’histoire de Marina

Marina avait 6 ans et demi et toute la vie devant elle. Marina adorait sa famille et avait plein d’amis. Dernière de trois filles, elle n’en avait pas moins un caractère bien affirmé. Très coquette, elle prenait soin d’elle et aimait se déguiser en Princesse…