Suivez notre page facebook !
GRANDIR SANS CANCER - MANIFESTE POUR LE FINANCEMENT DE LA RECHERCHE
Parce qu'aujourd'hui, 500 enfants, soit l'équivalent de 20 classes d'écoles décèdent chaque année d'un cancer en France. en savoir plus
DINER DE GALA « TETEDOIE 30 ANS » AU PROFIT DE L’ASSOCIATION AIDONS MARINA
Retour sur une soirée caritative d'exception : 10 000 euros pour la recherche en faveur des cancers pédiatriques. Jeudi 5 octobre, Christian Têtedoie, grand Chef étoilé, fêtait les 30 ans de la Maison TETEDOIE Christian Têtedoie Officiel. Et pour que la fête ait un sens, Christian souhaitait mettre en lumière une association qui se bat pour la cause des enfants malades du cancer : AIDONS MARINA en savoir plus
MERCREDI 13 SEPTEMBRE 2017 – RENDEZ-VOUS A L’ASSEMBLÉE NATIONALE
– Une volonté politique pour notre combat ! en savoir plus
RAID AMAZONES AU CAMBODGE EN DECEMBRE 2017
Les Coeurs de Rideuses : une deuxième équipe pour défendre les couleurs de Aidons Marina en savoir plus
VISITE DU LABORATOIRE DE L'INSERM DE BORDEAUX - 24 mai 2017
Vous faites confiance à Aidons Marina - nous investissons vos dons dans des programmes de recherche prometteurs en savoir plus
ET SI LE SORT DES ENFANTS MALADES DU CANCER DEPENDAIT DE VOTRE VOTE AUX PRESIDENTIELLES DE DIMANCHE ???
Vous ne savez pas pour qui voter ? Et si vous choisissiez un candidat qui s'engage à défendre les intérêts des enfants malades du cancer ? en savoir plus
JOURNEE INTERNATIONALE DU CANCER DE L'ENFANT : NOUS VOUS DONNONS RENDEZ-VOUS LE MERCREDI 15 FEVRIER 2017 PLACE ANTONIN PONCET A LYON
Vous accueillerez avec nous la Flamme qui parcourt la France et représente l'Espoir pour les enfants malades du cancer, et vous pourrez participer au "Mannequin Challenge" organisé par les associations unies en savoir plus
RAID DES AMAZONES 2016 : 12EME SUR 96 EQUIPES !!! BRAVO LES ACEs, AMBASSADRICES DE L’ASSOCIATION AIDONS MARINA.
Se démarquer, se dépasser, s'unir... Vous avez su faire ! en savoir plus
8 OCTOBRE 2016 : LYON CHALLENGE TROTTINETTES A DARDILLY
en savoir plus
DIMANCHE 20 MARS 2016 : 4EME EDITION DU CONCOURS DE BELOTE COINCHEE
Venez nombreux et n'hésitez pas à faire passer l'invitation en savoir plus
RETOUR DU PROJET DE LOI EN FAVEUR DES CANCERS PEDIATRIQUES !
AIDONS MARINA à l’Assemblée nationale le 7 octobre 2015 Il ne pouvait en être autrement… Souvenez-vous, en novembre 2014, 33 députés seulement étaient présents dans l’hémicycle pour voter la loi. 15 voix pour, 18 contre, le projet ne devenait pas loi… en savoir plus
30 JANVIER 2015 : ATELIER "OMLEMA" - L'ATELIER INTERNATIONAL DES CHEFS A LOME AU TOGO
en savoir plus
UNE CONVENTION EST SIGNEE ENTRE AIDONS MARINA ET L'INSERM
Première subvention au projet de recherche des Drs Hagedorn et Grosset : financement d'un incubateur à oeufs en savoir plus
14 AVRIL 2014 - ATELIER "OMLEMA" AVEC ET POUR LES ENFANTS MALADES DU CANCER
Cet atelier exceptionnel a pour objectif d'alerter les médias afin de sensibiliser l'opinion publique et récolter les fonds nécessaires à la création de bourses de recherche et au soutien de programmes de recherche prometteurs déjà existants. en savoir plus
12 FEVRIER 2014 : NOS POUPEES ONT TOUTES ETE SAUVEES PAR LES POMPIERS ! MAINTENANT, LA REALITE REJOINDRA T-ELLE LA SYMBOLIQUE DU GESTE ? NOUS EN APPELONS A LA RESPONSABILITE DES POLITIQUES
en savoir plus
15 février : journée internationale du cancer de l'enfant
Conférence de presse au Centre Léon Bérard de Lyon en présence du Dr Christophe Bergeron, pédiatre oncologue. Nous dénonçons le manque de moyens alloués à la recherche en faveur des cancers pédiatriques et, plus particulièrement des cancers pédiatriques rares.

        

 

Vous ne savez pas encore pour qui vous irez voter dimanche ???

ET SI LE SORT DES ENFANTS MALADES DU CANCER VOUS AIDAIT A DECIDER A QUEL CANDIDAT A LA PRESIDENTIELLE ATTRIBUER VOTRE VOIX DIMANCHE ???

Et si vous votiez pour l’un de ceux qui s’engagent vraiment en faveur des enfants malades du cancer ???

L’un de ceux prêts à tout faire pour que le projet de loi en faveur des cancers pédiatriques soit enfin voté ???

Même si le combat que nous menons est APOLITIQUE, force est de constater que l'engagement du futur Président de la République aura un impact majeur sur la prise en charge des cancers pédiatriques (recherche, aide aux familles, ...), prise en charge quasiment inexistante aujourd'hui. Au travers d'une loi qui conforterait ces acquis bien évidemment.

Voici le résultat de l'appel de 45 associations de lutte contre les cancers pédiatriques dont Aidons Marina qui, réunies au sein de Le Parti des Enfants, ont interpellé les candidats à la Présidentielle : La quasi-totalité des candidats ont répondu au manifeste co-signé par toutes ces associations (et co-rédigé par Jerry Ayan, Pourquoi je suis pas un papillon ? et l'association Eva, pour la vie).

Pour rappel, ce manifeste fait suite au rejet - par le gouvernement de François Hollande - des mesures portées par la députée Martine Faure (présidente du groupe d’études cancers pédiatriques), qui a effectué un travail de fond durant 18 mois, avec la pleine collaboration des chercheurs, des médecins et des associations.

Il y a ceux qui s'illustrent par leur silence ou ne prendront aucun engagement pré-électoral et ceux qui ont compris l'importance d'une réforme globale du système actuel.

Malgré les sollicitations, n'ont pas répondu ou ne commenceront à réfléchir qu'en cas de victoire..., Messieurs Asselineau, Cheminade, Lassalle, Macron, et Poutou.
Ont répondu à l'appel et soutiennent de manière plus ou moins ambitieuse la cause :
Mesdames et Messieurs : Arthaud, Dupont-Aignan, Fillon, Hamon, Le Pen et Mélenchon.

EN TOUT CAS, MA VOIX DE PRÉSIDENTE DE L'ASSOCIATION AIDONS MARINA N'IRA PAS EN DIRECTION DE CANDIDATS QUI N'AURONT MONTRÉ AUCUN INTERÊT A CET APPEL !!!

MOI, JE N'OUBLIE PAS QUE MA FILLE, MARINA, EST MORTE DE N'AVOIR PAS DE TRAITEMENT POUR LA SAUVER, FAUTE DE MOYENS ALLOUÉS A LA RECHERCHE FONDAMENTALE POUR UN CANCER RARE QUI N'EST PAS ASSEZ "RENTABLE" POUR JUSTIFIER UN FINANCEMENT DIGNE DE CE NOM !!!

À J-5 des présidentielles, aidez-nous, suivez-nous, likez, partagez, parlez-en, donnez-vie aux pages Facebook de nos 45 associations et de la page Le Parti des Enfants !

ET SURTOUT SURVEILLEZ LA PAGE Le Parti des Enfants. Toutes les réponses des candidats aux 3 questions et au manifeste vous seront communiquées.

Aidons Marina et toutes les associations signataires iront jusqu'au bout du combat mais nous avons besoin de vous !

A regarder : Les enfants interpellent les politiques :

https://www.facebook.com/ONE.Fr/videos/1428370390528173/

A lire : Manifeste :

http://www.lepartidesenfants.fr/#section_6

A lire :

- Le courrier adressé par Martine Faure (présidente du groupe d’études « Cancer pédiatrique » à l’Assemblée Nationale) à l'ensemble des candidats rappelant la réalité des constats des associations, ainsi que la nécessité d’agir pour les enfants malades & leurs familles,

- les premières réponses des candidats au manifeste : 

      

 

 

      

 

 M. Benoît Hamon (lire sa réponse) fait parvenir en guise de réponse son courrier adressé à la députée Martine Faure. Le candidat y affirme : « Comme il est indiqué au point 6 de mon programme santé, je lancerai dès mon élection un nouveau plan cancer et les propositions du groupe de travail, constitueront la base des travaux concernant les cancers de l’enfant. »

Mme Marine Le Pen (lire sa réponse) prend l’engagement d’ « augmenter le budget public de la recherche de 30 % pour atteindre 1% du PIB consacré à la recherche ». La candidate est « favorable à la création d'un plan « Maladies de l'enfant » qui incluera bien évidemment les cancers pédiatriques pour améliorer le parcours de santé des enfants malades et de leurs familles. » Elle indique plus généralement être « favorable aux mesures que vous prônez dans votre courrier » et « concernant le financement des mesures que vous proposez, notre projet est ambitieux, il prévoit même d’aller au-delà de vos mesures ».

          

 

 

 Mme Nathalie Arthaud (lire sa réponse) dit soutenir « totalement (notre) combat » et a répondu en comparant les 60 millions d'euros par an nécessaires (qui correspondent aux besoins cumulés pour la recherche en pédiatrie et l'aide aux familles d'enfants malades) aux 41 milliards d'euros d'argent public du CICE (le crédit impôt pour la compétitivité et pour l'emploi). Elle rappelle qu'une « grande part a été captée par l'industrie pharmaceutique dont les dividendes sont indécents ».  Et qu' « une faible partie de cette somme aurait largement suffi à financer la recherche sur les cancers pédiatriques. ». En conclusion, dit la candidate : « Oui, vous avez totalement raison de réclamer que l'argent public aille en priorité à la recherche et de prendre sur les profits de l'industrie pharmaceutique pour financer cette recherche qu'elle refuse de mener. »

          

 M. Nicolas Dupont-Aignan (lire sa réponse) valide l'ensemble des propositions, et s'engage :
- à soutenir un projet de loi garantissant la création d'un fonds doté de 40 millions d'euros dédiés à la recherche sur les cancers, leucémies et maladies pédiatriques incurables, de doubler les subventions à l'INSERM pour soigner les maladies jugées financièrement non rentables ...
- à lancer un « plan cancer enfants » comprenant la revalorisation de l'allocation journalière de présence parentale et son maintien durant toute la maladie, l'amélioration des conditions d'accueil dans les hôpitaux et la sensibilisation de la population aux dons de sang, de moelle osseuse et de plaquettes...
- à instaurer une contribution obligatoire sur le chiffre d'affaires des industriels du médicament, du tabac et des produits phytosanitaires pour participer au financement de la recherche.

            

 M. François Fillon (lire sa réponse) affirme que « (la) lutte doit commencer aussi tôt que possible, pour agir sur les facteurs de risque pouvant favoriser la survenue d’un cancer ou aggraver une maladie ; à cette fin, je propose de lancer dès le début du quinquennat un grand Plan Santé à l'Ecole ». Le candidat poursuit : « une impulsion forte sera donnée à la recherche et au développement, au moyen de programmes spécifiquement dédiés inscrits dans les contrats liant l'Etat et ses agences ». Il s'engage à "mobiliser dans notre pays des moyens spécifiquement consacrés à la lutte contre les cancers, les leucémies et les maladies pédiatriques incurables". Il évoque également des facteurs de risques, le don de sang, de plaquettes et de moelle osseuse, en rappelant qu'il avait attribué à ces dons le label "grande cause nationale" en 2009.

        

 M. Jean-Luc Mélenchon (lire sa réponse) écrit : « Tourné vers l’avenir, le programme de la France Insoumise vous rejoint pleinement sur la nécessité d’engagements politiques forts pour la Santé de toutes et tous, à commencer par celle de nos enfants. » Et prend l’engagement de :
« 1/ Soutenir un projet de loi créant un fond dédié à la recherche sur les cancers, leucémies et maladies incurables pédiatriques. (…)
2/ Lancer un plan Cancer enfant et y associer une revalorisation de l’allocation journalière de présence parentale et son maintien pendant la durée réelle de la maladie. (…)
3/ (Créer des) contributions obligatoires auprès des industriels du médicament, des producteurs de pesticides et phytosanitaires et à la taxe d’un centime par paquet de tabac. Cependant, ces financements seront provisoires car il nous paraît incohérent de nous appuyer sur les responsables mêmes des dégradations environnementales, même en les taxant.  »

    

 

PHOTO 1 Marina.jpg

L'histoire de Marina

Marina avait 6 ans et demi et toute la vie devant elle. Marina adorait sa famille et avait plein d’amis. Dernière de trois filles … Lire la suite

La chanson contre l'oubli "7 ans et demi"

 

Merci à l’association EVA POUR LA VIE
Unis par notre douloureuse histoire commune, nous sommes aussi unis dans notre combat. Quand nous nous soutenons, c’est l’aide aux enfants malades que nous apportons, c’est une Recherche indépendante et pérenne en faveur des cancers pédiatriques que nous défendons.

Merci à l’association DONNER LA MAIN DON DE SOI
qui a pour objectif de traiter des cas d’urgences et de soutenir les causes les plus diverses, de croire en nous depuis le début et de nous aider dans la réalisation de certains de nos événements.